Un adolescent surnommé « El Chapito » arrêté pour le meurtre de huit personnes au Mexique

Faites connaître cette histoire au monde entier
Un adolescent surnommé "El Chapito" arrêté pour le meurtre de huit personnes au Mexique
Credit: SAKDAWUT14/ Pixels
Un adolescent de seulement 14 ans, surnommé « El Chapito », a commis un massacre au Mexique en tuant huit personnes lors d’une fête d’anniversaire.

Au Mexique, un adolescent de 14 ans surnommé « El Chapito » a été arrêté pour le meurtre de huit personnes, abattues lors d’une fête d’anniversaire. Le massacre a eu lieu le 22 janvier 2023 à Mexico. Selon les informations de la police, un groupe d’hommes armés à moto aurait fait irruption durant l’événement et a commencé à tirer à tout-va sur les invités. Trois adultes sont morts sur le coup alors que cinq autres, qui avaient été conduits à l’hôpital, ont ensuite été déclarés morts. Sept autres personnes ont par ailleurs été blessées, dont trois enfants.

Selon le secrétaire mexicain de Sécurité et protection des citoyens, « El Chapito », dont le nom rappelle celui du célèbre baron de la drogue « El Chapo », était accompagné d’un autre délinquant surnommé « El Ñoño ». En plus de l’adolescent dont la véritable identité n’a pas été dévoilée, d’autres membres du gang ont également été interpellés. Notamment « El Lenguas », le chef du gang qui a été arrêté le 25 février dernier, ce qui aurait permis de procéder à toutes les autres arrestations, dont celle d’El Chapito.

Par ailleurs, le New York Post a expliqué que le mobile de la fusillade n’a pas encore été établi, mais qu’il est probablement lié à des histoires de drogue. 

Les Gangs : le mal incurable du Mexique

Au Mexique, les gangs sont monnaie courante et sont souvent impliqués dans le trafic de drogue. La violence liée au trafic de drogue est un problème majeur dans le pays et a déjà entraîné la mort de nombreuses personnes. Les gangs se livrent en effet à des règlements de comptes et des enlèvements, ce qui rend la vie quotidienne dangereuse pour les citoyens.

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’un adolescent est impliqué dans de telles affaires. En 2010, par exemple, un garçon lui aussi âgé de 14 ans, surnommé « El Ponchis », avait été arrêté dans des circonstances similaires. Selon The Atlantic, le gamin avait alors raconté avoir été kidnappé à l’âge de 11 ans et contraint à travailler au sein d’un gang pour lequel il aurait décapité au moins quatre personnes.

De nationalité américaine, celui qu’on identifiait comme étant Edgar Jimenez Lugos, avait écopé à l’époque de trois ans de prison avant d’être reconduit aux États-Unis.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *