The Weeknd répond aux accusations de « toxicité » sur le tournage de « The Idol »

Faites connaître cette histoire au monde entier

Le chanteur et acteur The Weeknd s’est exprimé publiquement sur les accusations de « toxicité » qui ont entouré le tournage de la série « The Idol », qu’il a créée avec Sam Levinson. 


Récemment, le chanteur canadien The Weeknd a pris la parole pour défendre le tournage de la nouvelle série « The Idol » (dans lequel il joue au côté de la fille de Johnny Depp et de Vanesse Paradis, Lily-Rose Depp), qu’il a créée avec Sam Levinson, face aux accusations de « toxicité » sur les plateaux. En effet, dans une interview accordée au magazine Interview, le chanteur et acteur a rejeté les rumeurs faisant état d’un plateau de tournage problématique et a assuré que l’équipe avait pu travailler en toute sécurité et en toute confiance, sous la direction de Sam Levinson.

« Nous avons pu être libres et en confiance parce que nous avions un grand leader », expliqua-t-il. Avant d’ajouter : « Il nous a permis de nous sentir à l’aise et en sécurité, comme si nous étions tous en train de créer quelque chose dont nous pourrions être fiers après coup.»

The Weeknd se sent mal

Le chanteur a exprimé sa préoccupation quant à l’impact de ces rumeurs sur les personnes impliquées dans le projet, notamment les membres de l’équipe qui ont “travaillé dur” pour créer la série. « Beaucoup de gens travaillent dur sur ces projets. Quand je suis dans mon monde et que vous vous en prenez à moi, je me dis que c’est bon, c’est cool. Je suis un grand garçon, je peux me débrouiller. Mais quand 200 personnes travaillent dur sur un projet comme celui-ci, ça fait mal. Surtout quand ce qui est dit est loin de la vérité ». En effet, selon lui, ces accusations, colportées en début d’année faisant état d’un tournage « toxique », sont fausses et ne reflètent pas la réalité du tournage de « The Idol ».

La superstar canadienne a par ailleurs souligné que dans l’industrie cinématographique, lorsque des rumeurs circulent, cela peut faire du mal à de nombreuses personnes. « Quand ça affecte d’autres personnes, ça me blesse. Ce que je découvre sur l’industrie cinématographique, c’est que lorsque des gens lancent des rumeurs, cela fait vraiment du mal à plein d’autres personnes », a continué l’interprète de Die for You.

Dans cette série produit par HBO qui sortira en juin prochain, The Weeknd incarne un gourou du développement personnel à la tête d’un mouvement sectaire, qui entame une relation avec une pop star en plein essor, jouée par Lily-Rose Depp

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *