Prince Harry : une nouvelle interview explosive en vue

Faites connaître cette histoire au monde entier
La chaîne américaine CBS News a annoncé que le prince Harry serait l’invité de l’émission 60 minutes dimanche prochain. Le fils cadet du roi Charles III, en froid avec sa famille depuis son exil aux États-Unis avec son épouse Meghan, serait sur le point d’accorder une autre interview explosive.

Un mois après la diffusion de leur documentaire Netflix « Harry & Meghan », et quelques jours avant la sortie très attendue de ses mémoires, le prince Harry en remet une couche sur son père et son frère.

En effet, le 10 janvier paraîtra les mémoires du duc de Sussex, intitulées “Spare”, « le suppléant » en français, en référence à l’expression anglaise « The heir and the spare » (l’héritier et le remplaçant). À l’occasion de la sortie du livre, qui promet des révélations fracassantes sur la famille royale, le prince de 38 ans a donné deux interviews. L’une à la chaîne britannique ITV et l’autre à CBS, aux États-Unis. Toutes deux doivent être diffusées dimanche.

Lire aussi: Prince Harry dans le tourment : Charles III a encore frappé

« Pas une minute de répit pour Buckingham Palace »

Depuis que Harry et Meghan ont quitté leur fonction au sein de la famille royale, début 2020, ils ont multiplié les provocations et les prises de paroles aux airs de règlement de compte.

Après une interview à charge contre la Couronne accordée à Oprah Winfrey en 2021, le monde entier ne parle que du prince Harry et de Meghan Markle. Netflix a en effet dévoilé le mois dernier son documentaire inédit consacré au fameux « Megxit », racontant leur départ “fracassant” de la famille royale.

Une série documentaire non moins explosive dans laquelle même la reine Elizabeth n’a pas été épargnée. Harry a notamment reproché à sa grand-mère d’être restée passive alors que son frère, le prince William, lui criait dessus. Il a également évoqué une conversation téléphonique avec sa grand-mère, qui aurait refusé de le recevoir quelques jours seulement avant le Megxit, sur ordre de ses conseillers.

Ces critiques tombent en pleine période de transition pour la famille royale anglaise après la mort d’Elizabeth II et l’accession au trône de son fils, Charles III.

Par ailleurs, leur documentaire diffusé sur Netflix, pour « donner leur point de vue » sur leur départ, les a rendus très impopulaires au Royaume-Uni. Et un peu partout dans le monde. Ils y sont décrits par la presse comme des “enfants gâtés égoïstes”.

Lire aussi: Charles III : Harry et Meghane n’ont pas été cités dans son discours de Noël

« Plus de réconciliation possible entre le prince Harry et sa famille »

Dans leur docu-série, le couple s’en est pris au clan Windsor. Il accuse notamment la famille royale de mensonges. Et accuse aussi Buckingham d’avoir des liens dissimulés avec la presse :

« Ils vont parler avec un correspondant, et ce correspondant va littéralement recevoir toutes les informations pour écrire un article. Et à la fin (de l’article), il sera écrit qu’ils ont tenté de contacter Buckingham Palace pour obtenir un commentaire. Mais tout l’article, c’est Buckingham Palace qui commente. Alors quand (Meghan et moi) entendons depuis six ans “On ne peut pas diffuser de communiqué pour vous protéger” mais qu’ils le font pour d’autres membres de la famille… Arrive un moment où le silence est une trahison. », a déclaré prince Harry.

Les Sussex reprochent par ailleurs à William et Kate d’être à l’origine de la couverture négative de la presse. Pour cause: ils “volaient la vedette” et faisaient mieux le “Royal work”, toujours selon Harry et Meghane.

Selon le Sunday Times, dans ses mémoires, Harry s’en prend surtout à son frère, le prince William plus qu’à son père, le roi Charles III. Cela vient confirmer le fossé existant entre les deux frères, depuis l’arrivée de Meghan Markle dans la famille royale.

« Charles s’en sort mieux qu’attendu, mais c’est particulièrement dur pour William, et même Kate est un peu malmenée. Il y a ces détails minutieux, et une description de la dispute entre les frères. Personnellement, je ne vois pas comment Harry et William pourront se réconcilier après ça ». Aurait confié une source ayant connaissance du livre au journal.

Lire aussi: Charles III contre-attaque: cette annonce faite 24 heures après la révélation de parution des mémoires du prince Harry

Prince Harry : une nouvelle interview explosive en vue
Prince William et Prince Harry

Le prince Harry veut renouer avec les siens »

En dépit de tout ce qui a été dit, notamment du côté des sussex, le prince Harry, en froid avec sa famille depuis le Megxit, laisse entendre dans une interview télévisée, à la chaîne anglaise ITV, à paraître, qu’il souhaite que les tensions s’apaisent au sein de la famille royale.

« Je voudrais renouer avec mon père. Je voudrais renouer avec mon frère », déclare-t-il dans la bande-annonce diffusée lundi par la chaîne anglaise ITV.

Dans l’extrait relayé par Sky News, le prince se dit par ailleurs regretté que “les choses se soient déroulées ainsi”. Avant de s’en prendre à l’institution, en déclarant que le clan Windsor « n’a montré absolument aucune volonté de réconciliation ».

“Ils n’ont montré absolument aucune volonté de se réconcilier, a-t-il déclaré. Je veux une famille, pas une institution, insista-t-il. Ils pensent que c’est mieux de nous garder en quelque sorte comme des méchants », dit-il également.

Une autre interview a elle aussi été enregistrée, en vue de la parution de ses mémoires. Et elle sera diffusée ce dimanche sur la chaîne américaine CBS. Dans cette interview, prince Harry explique avoir essayé de rester “discret sur ses problèmes familiaux« . Mais il avait malheureusement été forcé de les rendre publiques :

« À chaque fois que j’essayais de rester discret, il y avait des briefings et des fuites (…) contre mon épouse et moi », déclare-t-il à Tom Bradby. « La devise de la famille, c’est : ne jamais se plaindre, ne jamais expliquer. Mais ce n’est qu’une devise. »

« Un choix de programme qui interpelle »

Comme mentionné ci-dessus, dimanche prochain l’interview du prince Harry sera diffusée. Harry sera l’invité de l’animateur Anderson Cooper dans son émission 60 minutes, sur la chaîne CBS News. Une apparition télévisée pour faire la promotion de son livre qui sort le 10 janvier prochain.

Par ailleurs, nombreux observateurs ont remarqué que le choix du programme n’était pas anodin. En effet, en 2005, son père (prince de Galles à l’époque), avait accordé une interview à Anderson Cooper. Cela a été également le cas de son grand-père, le prince Philip en 1981.

Charles III semble être sur le point de connaître son “Annus horribilis”. En effet, 2023 ne sera pas synonyme de tranquillité pour la famille royale britannique. Elle va sans doute devoir gérer de nouvelles attaques du prince Harry. Des problèmes que le roi Charles III avait visiblement anticipé. Puisqu’il a tout simplement omis le nom de son cadet dans son discours de Noël

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *