Prince Albert de Monaco intronisé dans une confrérie

Faites connaître cette histoire au monde entier
Le 26 février 2023, le prince Albert de Monaco a eu une journée chargée en Haute-Garonne. Il s’est rendu à Fronton, une petite ville près de Toulouse, comme l’ont montré les publications d’Instagram, pour une activité pour le moins surprenante.

Ce dimanche 26 février 2023, le prince Albert de Monaco a été intronisé… dans une confrérie ! En effet, après une longue journée bien remplie et un office religieux des plus traditionnels, il a fait son entrée dans la Confrérie des Maîtres Vignerons du Frontonnais. Le souverain avait été invité à rejoindre la confrérie en été dernier par Daniel Dall’Armi, l’un des membres. L’événement a eu lieu à Fronton, près de Toulouse, où la cérémonie s’est déroulée à l’église Notre-Dame de l’Assomption, à l’occasion de la Saint-Vincent, le saint patron des vignerons. 

C’est l’archevêque de Toulouse, Mgr Guy de Kerimel, qui a célébré la messe en présence de l’époux de Charlene de Monaco et de nombreuses autres personnalités locales. Notamment le préfet de Haute-Garonne, Pierre-André Durand, ainsi que le maire de Fronton, Hugo Cavagnac. À la fin de la cérémonie religieuse, le prince Albert a prononcé le serment traditionnel et a été intronisé avec la canne de la confrérie. Il a ensuite reçu la médaille et la cape bleue floquée au blason des Maîtres Vignerons du Frontonnais, conformément à la tradition.

Albert de Monaco prononce le serment de la confrérie

C’est à la fin de la cérémonie religieuse que le prince Albert a été intronisé. Devant l’assemblée, le père de Jacques et Gabriella a prononcé le serment traditionnel : « Je promets d’être fidèle aux vins de Fronton et de les faire connaître. Je promets également d’être fidèle à la Confrérie des Maîtres Vignerons du Frontonnais. ». A-t-il déclaré devant la foule qui était venue assister à l’événement avant d’être intronisé avec la canne de la confrérie. Il a ensuite reçu, comme le veut la tradition, la médaille et la cape bleue floquée au blason des Maîtres Vignerons du Frontonnais.

Sous la surveillance vigilante de ses gardes du corps, le prince Albert a ensuite profité d’un bain de foule. Il a signé des autographes et a pris quelques selfies. Il s’est par ailleurs rendu à un repas d’honneur au château Cransac avant de prendre un vol de retour vers Monaco, où il devait assister à un match de football de Ligue 1 opposant l’AS Monaco à l’OGC Nice à 17 heures. 

Les confrérie de vignerons, une tradition de plusieurs siècles

La Confrérie des Maîtres Vignerons du Frontonnais a été fondée en 1971 pour promouvoir les vins de Fronton, une petite ville située au nord-est de Toulouse. Elle compte environ 200 membres et organise chaque année de nombreuses manifestations pour faire connaître les vins de la région. Cette confrérie fait par ailleurs partie d’un réseau plus vaste de confréries de vignerons en France.

Les confréries de vignerons ont en effet une longue histoire en France. Elles ont été créées dès le Moyen Âge pour réglementer la production et la vente du vin. Aujourd’hui, leur objectif est surtout de promouvoir les vins locaux, de défendre le patrimoine culturel et gastronomique et de favoriser les échanges entre les différents acteurs de la filière viticole.

L’intronisation du prince Albert de Monaco dans la Confrérie des Maîtres Vignerons du Frontonnais est donc un événement symbolique important pour la promotion des vins locaux et la défense du patrimoine culturel et gastronomique.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *