Meghan Markle obsédée par l’argent : révélations chocs sur la duchesse de Sussex

Faites connaître cette histoire au monde entier
L’histoire d’amour entre Meghan Markle et le prince Harry a toujours captivé le public, mais une récente déclaration d’un expert royal a fait sensation en affirmant que la duchesse de Sussex aurait été déçue en apprenant le montant de la fortune de son mari.

Depuis leur rencontre, la relation entre Meghan Markle et le prince Harry a suscité de nombreux commentaires. La duchesse de Sussex a été la cible de critiques et de ragots pour de nombreuses raisons, notamment, sa rupture avec la famille royale. 

Depuis, elle a clamé haut et fort qu’elle ne connaissait rien de la famille royale quand elle avait rencontré son futur époux, le prince Harry. Ce qui laisse perplexe plus d’un vu la notoriété de la famille royale d’Angleterre, la plus populaire de toutes les monarchies actuelles. Cependant, il semble qu’il y ait un point sur lequel l’ancienne actrice de la série Suits n’était vraiment pas à jour : la fortune du prince. En effet, selon un spécialiste de la royauté, Meghan Markle ne serait rien d’autre qu’une femme vénale, intéressée par l’argent des Windsor. Elle aurait été étonnée et déçue par le compte en banque de son cher prince qu’elle croyait “valait des millions”. Quelle ne fut pas sa déception en découvrant la vérité.

En effet, Tom Bower, auteur du livre Revenge: Meghan, Harry and the War Between the Windsors, a déclaré à la chaîne de télévision GB News au début du mois de février, que Meghan Markle avait été déçue en apprenant le montant de la fortune du prince Harry. Selon lui, la duchesse de Sussex avait imaginé que le prince Harry « valait des milliards » et elle avait été « surprise et déçue » que le prince Harry « ait très peu d’argent » et ceci, malgré la coquette somme de 10 millions de dollars hérité à la mort de sa mère, la princesse Diana. Sans compter l’héritage de son arrière-grand-mère, la « Reine mère », Elizabeth Bowes-Lyon. Tom Bower a également indiqué que Meghan Markle était « obsédée par l’argent ».

Meghan avait imaginé qu’il vaudrait des centaines de millions, voire des milliards, et maintenant, elle doit se rattraper.”, déclare-t-il, avant d’ajouter : « Elle veut monter dans des grosses Cadillac et dans des jets privés. En ce moment, elle doit se débrouiller pour s’offrir ce genre de choses.« 

Tom Bower

« Un couple qui vit au-dessus de ses moyens »

Lorsqu’ils étaient encore des membres actifs de la famille royale, le train de vie du couple était financé par le duché de Cornouailles, d’une valeur de 1,2 milliard de livres, du roi Charles III qui était alors prince de Galles (leur versant environ 2,3 millions de livres par an). Après le Meghxit, Elizabeth II et Charles III ont soutenu financièrement le prince Harry et son épouse pendant une année.

Pour atteindre leur indépendance financière, depuis leur départ de la famille royale, le couple a fondé Archewell Productions, qui produit des contenus. La société a signé un contrat de production pluriannuel très juteux avec Netflix. Selon Deadline, la valeur est estimée entre 100 et 150 millions de dollars. Le couple a aussi signé d’autres contrats avec Spotify et la société d’édition qui a publié les Mémoires du prince Harry. Mais selon l’auteur, le couple ne peut se permettre leur style de vie, surtout les jets privés sur commande de la duchesse et ces entrées d’argent substantielles fonderont très vite sous le soleil californien.

La duchesse a sans doute trompé de prince. Car en tant qu’héritier du trône, c’est William, l’actuel prince de Galles, le futur roi d’Angleterre qui héritera de la fortune familiale.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *