Le prince William tout sourire face aux attaques d’Harry

Faites connaître cette histoire au monde entier

Une semaine après la parution de « Spare », les mémoires aux airs de règlement de comptes du prince Harry, le prince William n’a toujours pas réagi.

On dit que le silence est d’or, ce n’est pas le prince William qui vous dira le contraire. Malgré les attaques de son frère, de qui il était pourtant très proche avant que ce dernier n’épouse Meghane Markle, le prince de Galles fait choix d’indifférence. Il continue même ses déplacements sans sourciller.

En effet, dans ses mémoires parues le 10 janvier aux éditions Fayard, le duc de Sussex n’a pas épargné son grand frère. Il le dépeint de la pire manière possible, en l’accusant notamment de l’avoir frappé. Mais alors que les révélations du prince de 38 ans sont au cœur de nombreuses polémiques, le prince de Galles, lui, a adopté une stratégie bien spécifique : le silence.

Outre le fait de ne pas avoir réagi aux propos accusateurs de son frère, le prince William ne semble au contraire pas du tout préoccupé. Pour preuve, il était sorti ce mardi 17 janvier sans son épouse, la pétillante Kate Middleton, pour rendre visite à la “Together as One », une association située à Slough qui vient en aide à des jeunes afin qu’ils évoluent vers une société plus saine. Le prince de Galles est alors apparu très décontracté. Il a même aidé à la préparation d’un poulet teriyaki.

Selon le Daily Mail, le prince a même déclaré tout sourire « Je fais un peu de cuisine, mais pas beaucoup ». Avant d’ajouter : « Catherine est très douée […]. Moi, je peux faire un steak moyen. Mes sauces sortent assez sèches ou grumeleuses, je dois y travailler ! »

“Never complain, Never explain”

Tel est la formule, la règle d’or de la famille royale d’Angleterre. Et le prince William ne souhaite pas s’y déroger. En effet, le jeudi 12 janvier, le prince et la princesse de Galles ont fait une apparition très remarquée à Liverpool. Ils se sont rendus au Royal Liverpool University Hospital, pour rencontrer notamment des jeunes engagés pour la santé mentale. C’est sans surprise que le couple a traversé une foule de journalistes qui les questionnait au sujet des mémoires du prince Harry. Impassibles, William et Kate ont continué leur chemin en gardant leur sourire et leur complicité.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *