Le prince Harry et Meghan Markle invités au couronnement de Charles III : leur décision en suspens

Faites connaître cette histoire au monde entier
Après des semaines de spéculations, le roi Charles III a officiellement invité le prince Harry et Meghan Markle à son couronnement prévu pour le 6 mai 2023, mais leur réponse à cette invitation reste encore incertaine.

Le roi Charles III a officiellement invité son deuxième fils, le prince Harry, et sa belle-fille, Meghan Markle, à son couronnement qui aura lieu le 6 mai 2023 à l’abbaye de Westminster. Après des semaines de spéculations, l’information a été confirmée.

Cette invitation survient dans un contexte de relations tendues entre les Sussex et la famille royale. Après des interviews polémiques et une série documentaire Netflix aux airs de règlement de compte, sans oublier la publication des mémoires, le prince Harry et Meghan Markle ont ainsi confirmé leur scission avec la famille royale. En conséquence, les Sussex ont été totalement exclus de la famille royale, n’entretenant plus de relations avec le clan Windsor.

Si depuis plusieurs semaines, la question de savoir si le prince Harry assistera ou non à la cérémonie de couronnement de son père a été sur toutes les lèvres. Le roi Charles III, lui, semble tendre une énième main à son fils en lui adressant cette invitation. L’information qui a d’abord fuité dans le Times a été confirmée par les Sussex dans un article rédigé par leur ami Omid Scobi dans Harper’s Bazaar.

 “Ils ne divulgueront pas pour le moment leur décision concernant leur présence”

Les récentes tensions entre les Sussex et la famille royale laissent planer le doute quant à leur éventuelle participation à la cérémonie. En effet, il a été révélé cette semaine que le roi Charles III avait expulsé les Sussex de Frogmore Cottage. Pour rappel, la propriété a été prêtée aux Sussex par la reine Elizabeth II en 2018 après leur mariage. Le roi Charles III aurait envoyé l’avis d’expulsion en janvier, au lendemain de la publication du livre Spare. Et un porte-parole des Sussex a réagi à l’invitation formelle du roi Charles III, précisant que Harry et son épouse « ne divulgueront pas pour le moment leur décision immédiate concernant leur présence ». 

Par ailleurs, selon les informations rapportées par le Times, participant encore à une interview, le prince Harry a déclaré récemment que tous les membres de la famille royale « devraient suivre une thérapie », de quoi provoquer de nouvelles tensions. Quoi qu’il en soit, Charles III compte bien mettre de côté ses différends avec son fils pour le grand jour qu’il attend depuis 74 ans.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *