Kim Kardashian achète la croix Attallah de Lady Diana : un achat prestigieux ou irrespectueux ?

Faites connaître cette histoire au monde entier
La récente acquisition de Kim Kardashian d’un bijou ayant appartenu à la princesse Diana, la croix Attallah, a suscité des réactions mitigées, certains y voyant un achat prestigieux tandis que d’autres le critiquent pour son manque de respect envers l’histoire de la mode.

Kim Kardashian a récemment fait une acquisition qui a fait beaucoup parler d’elle : un bijou ayant appartenu à la princesse Diana, pour la somme de 197 453 dollars, soit environ 182 422 euros. Il s’agit d’un pendentif en forme de croix, connu sous le nom de croix Attallah, qui a été porté par Lady Diana lors d’un gala de charité à Londres en 1987, avec une robe de Catherine Walker. 

La croix Attallah est une création de la maison de joaillerie Garrard datant des années 1920, et a été offerte à la princesse Diana par Naim Attallah, alors propriétaire du bijou. Depuis la disparition de Lady Di en 1997, il n’a été porté par personne d’autre et était uniquement sorti pour décorer la table des Attallah les jours de Noël.

Dommages « irrespectueux » et « grossiers » à l’histoire

Cet achat a suscité de nombreuses critiques en raison de son “coût élevé » et de son “manque de respect envers l’histoire de la mode”. En effet, Kim Kardashian possède également d’autres objets ayant appartenu à des célébrités décédées, tels que des bracelets ayant appartenu à Elizabeth Taylor et une montre de Jackie Kennedy.

Ainsi, les gens ne se sont pas gênés pour donner leur avis. Certaines personnes considèrent que cette obsession pour les objets historiques est irrespectueuse et grossière, et que la star de télé-réalité a endommagé l’histoire de la mode en achetant ces objets uniquement pour des raisons lucratives.

« Elle a endommagé la robe de Marilyn Monroe, c’est au tour du collier de Diana ». Ou encore, « Kim Kardashian est particulièrement obsédée par les objets ayant appartenu à des personnes décédées”. “Kim Kardashian cause des dommages irrespectueux et grossiers à l’histoire de la mode en achetant ces objets. Et ceux qui continuent à lui vendre ces objets le font uniquement pour des raisons lucratives, au lieu de les conserver pour l’histoire, et ne valent pas mieux qu’elle.« , Pouvait-on notamment lire sur les réseaux.

Cependant, Kim Kardashian semble penser le contraire. Des sources proches de la grande sœur de Kylie Jenner ont d’ailleurs raconté au Daily Mail que Kim était honorée de posséder un objet ayant été porté par Lady Diana.

Si pour certains, c’est une acquisition prestigieuse, pour d’autres, c’est un manque de respect envers la mémoire de la princesse Diana. Chacun est libre de se forger sa propre opinion sur cette question. Pendant ce temps, la fille de Kris Jenner admire la nouvelle pièce ajoutée à sa collection d’objets historiques est prestigieuse.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *