Johnny Depp, heureux de clore ce “Chapitre douloureux”

Faites connaître cette histoire au monde entier

Lundi 19 décembre, Amber Heard a annoncé avoir renoncé à faire appel au verdict de son procès qui l’opposait à son ex-époux Johnny Depp.


C’est une nouvelle qui a ravi Johnny Depp. En effet, après l’éprouvant procès de six semaines qui l’opposait à son ex-femme, le verdict avait été annoncé en juin dernier. Les jurés avaient alors conclu que les ex-époux s’étaient mutuellement diffamés, mais avaient estimé que les dommages subis par Johnny Depp étaient supérieurs.

La star de Pirates des Caraïbes avait été condamnée à verser 2 millions de dollars à son ex-épouse. Et la comédienne, elle, devait verser à Johnny Depp, 10 millions de dollars. Une somme qu’elle avait déclaré être incapable de fournir à son ex-mari.

La jeune femme de 36 ans, avait dans un premier temps fait appel du verdict. Mais elle a finalement renoncé « après une longue réflexion« .

Chapitre douloureux pour M. Depp

Les avocats de l’acteur ont salué lundi la conclusion de cet accord, en exprimant leur satisfaction au nom de l’acteur.

« Nous sommes heureux de clore officiellement ce chapitre douloureux pour M. Depp, qui a clairement indiqué tout au long de ce processus que sa priorité était de faire éclater la vérité », ont déclaré ses avocats, Benjamin Chew et Camille Vasquez.

Lire aussi: Amber Heard conclut un accord avec Johnny Depp

« La décision unanime du jury et le jugement qui en a résulté en faveur de Monsieur Depp contre mademoiselle Heard restent pleinement en vigueur. Le paiement d’un million de dollars – que Monsieur Depp s’engage à reverser à des organismes de bienfaisance – ce qu’il fera réellement – démontre que mademoiselle Heard reconnaît la conclusion de la justice. », ont ajouté ses avocats.

Par ailleurs, une source proche de l’acteur a également déclaré au magazine people que Johnny Depp « ne cherchait pas à détruire Amber ». « Il a dit que ce n’était pas une question d’argent ! Il voulait juste la vérité ».

De son côté, Amber Heard a expliqué à travers une longue déclaration que son renoncement à faire appel n’était pas « un acte de concession ». Elle n’a “accepté aucune restriction sur ce qu’elle peut dire”. Et qu’elle ne voulait tout simplement pas revivre un nouveau procès.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *