Dynasties mode : quand la beauté et le talent se transmettent de mère en fille

Faites connaître cette histoire au monde entier
L’industrie de la mode a toujours été influencée par les créateurs. Mais certaines familles de plusieurs générations de mannequins célèbres, ont réussi à marquer l’industrie de leur empreinte, créant ainsi des dynasties mode régnant en impératrice sur les podiums.

Dans l’industrie de la mode, certaines familles ont acquis une aura particulière, presque légendaire, en raison du talent et de l’élégance qui règne de génération en génération. C’est le cas de ces familles de mannequins qui ont su créer de véritables dynasties dans le monde de la mode, en transmettant leur savoir-faire et leur charisme de mère en fille. Parmi les plus célèbres de ces dynasties, se trouvent celles de mannequins tels que les Moss, les Crawford-Gerber, et les Hadid.

Kate Moss et sa fille, Lila Grace Moss-Hack 

L’une des dynasties mode les plus emblématiques est celle de Kate Moss et sa fille Lila Grace. Kate Moss, mannequin culte des années 90, est célèbre pour sa beauté intemporelle, son style grunge et son attitude rebelle. Considérée comme l’un des mannequins les plus célèbres de tous les temps, elle a commencé sa carrière  en 1988 à l’âge de 15 ans, et a rapidement conquis le monde de la mode grâce à son charisme et à son style unique. À 18 ans, sa campagne de publicité pour la marque américaine Calvin Klein a fini de la propulser irrémédiablement au rang de supermodel. Millionnaire à 20 ans, elle devient l’objet d’une admiration sans précédent et qui ne s’est pas assagie avec le temps.

Surnommée la Brindille, la blonde au visage tellement unique, elle a travaillé pour les plus grands noms de l’industrie, notamment Chanel, Dior, Versace, Gucci et Yves Saint-Laurent. Par ailleurs, elle a été photographiée par les plus grands photographes de mode, faisant plus de 300 couvertures durant sa carrière, dont les différentes éditions de Vogue, W, Harper’s Bazaar, pour n’en citer que ceux-là. Elle fut plusieurs fois citée par les magazines de mode comme la « Best Dressed Woman ». Le grand couturier et styliste, également photographe, dessinateur, designer, réalisateur et éditeur allemand, Karl Lagerfeld, disait d’elle :

« C’est autre chose. Elle est loin d’être parfaite, mais elle est plus séduisante que les autres. Elle est plus petite, elle a les jambes arquées et quelque chose dans sa frimousse légèrement de travers, qui fait que c’est elle et personne d’autre. Elle fait moderne sans faire mode. » 

En effet, elle ne mesure qu’un mètre 70. Enfant, on la surnommait l’Allumette et la trouvait trop petite, trop maigre, pas assez de seins, des dents trop mal rangées pour devenir top model. Et pourtant, c’est cela qui va lui permettre de révolutionner la mode en préférant garder ses imperfections au lieu de les retoucher sur les photos ou de recourir à la chirurgie. Aujourd’hui, à 49 ans, la britannique continue à faire la couverture de prestigieux magazines, jusqu’à devenir une icône de mode omniprésente. Et comme Stromae l’a si bien dit: « Il n’y a que Kate Moss qui est éternelle. »

Sa fille Lila Grace, née en 2002, a hérité de son charme et de son élégance. Elle a commencé sa carrière de mannequin à l’âge de 16 ans. À l’âge de 18 ans, elle a fait ses débuts sur les podiums en ouvrant le défilé de Miu Miu lors de la Fashion Week de Paris en 2020. Avec ses traits fins, ses yeux bleus en amande et sa chevelure blonde, Lila Grace a déjà fait la une des plus grands magazines de mode et travaillé pour les marques les plus prestigieuses, dont Marc Jacobs et Fendi, suivant ainsi les traces de sa célèbre mère.

La famille Crawford-Gerber 

La famille Crawford-Gerber est un autre exemple de dynasties mode de renom. Cindy Crawford, icône de mode depuis les années 90, a été l’un des mannequins les plus en vogue de l’époque, incarnant la beauté américaine avec sa chevelure brune et son regard perçant. Aux Etats-Unis, comme partout dans le monde entier, le nom de Crawford fait encore rêver des générations d’adorateurs. En effet, son seul prénom suffit à déclencher l’hystérie des fans de la mode des années 90. Considérée comme l’une des mannequins les plus emblématiques de son temps, elle a transmis son talent, son charisme et sa beauté à sa fille Kaia Gerber. 

Kaia  a fait ses débuts dans l’industrie de la mode à l’âge de 16 ans pour la collection Calvin Klein. Et depuis lors, elle a participé à des campagnes publicitaires pour des marques telles que Marc Jacobs, Versace, Saint-Laurent, Miu Miu, Valentino, Chanel

 À seulement 21 ans, elle a déjà défilé pour les plus grandes marques de luxe, notamment Valentino, Burberry, Prada, Fendi, Moschino, Alexander McQueen….et a fait par ailleurs la couverture de nombreux magazines de mode, dont Vogue. Elle défile aux côtés de sa mère lors de la Fashion Week 2018 pour Versace. La même année, elle est récompensée par le titre de «Modèle de l’année» aux Fashion Awards. Suivant les traces de sa mère, elle est devenue l’une des mannequins les plus en vue de sa génération et s’impose comme l’un des visages incontournables de l’industrie de la mode.

Les Hadid

Les sœurs Hadid, Gigi et Bella, sont également des mannequins de deuxième génération célèbres. Leur mère, Yolanda Hadid, était elle-même une mannequin dans les années 80 et 90, avant de devenir une star de la télévision américaine. Gigi et Bella ont hérité de sa beauté et de sa grâce, et sont devenues deux des mannequins les plus en vue de leur génération. 

En effet, les sœurs Hadid règnent en maîtresses incontestées sur les podiums. Leur look incroyablement photogénique, leur charisme naturel, leur style unique et leur démarche inimitable ont contribué à leur succès légendaire. Elles sont apparues discrètement au début, mais ont rapidement gagné le cœur du public et ont progressivement atteint les plus hautes sphères de l’industrie de la mode. Pour la génération Z, les sœurs Hadid sont vénérées comme des divinités et des icônes à suivre. À chacune de leurs apparitions, c’est une frénésie de la part de leurs admirateurs. Les vêtements qu’elles portent deviennent instantanément des tendances mode.

Icônes planétaires, elles créent l’hystérie à chaque fois qu’elles posent le pied sur un podium et sont les stars des Fashion Week new-yorkaise, londonienne et milanaise. Elles défilent par ailleurs pour plusieurs grandes marques de luxe, dont Versace, Chanel, Elie Saab, Fendi, Marc Jacobs, Miu Miu,Michael Kors… et sont également égéries de nombreuses marques. Le monde de la mode est à leurs pieds! En outre, les magazines des quatre coins du monde se les arrachent. Elles enchaînent ainsi les couvertures de magazines, presque à l’overdose : Vogue, Allure, W, Elle, Dazed, Harper’s Bazaar

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *