Déchu de son titre de prince, Nikolai de Danemark en passe de devenir influenceur

Faites connaître cette histoire au monde entier
La reine Margrethe II de Danemark l’a déchu de son titre de prince. Mais le fils aîné du prince Joachim, Nikolai, ne compte pas se laisser faire. Après le Megxit, serait-ce maintenant au tour du Nikolaixit ?

Aura-t’on droit à un Nikolaixit? Tout semble pointer dans cette direction. La reine Margrethe II de Danemark avait cru bon de lui retirer son titre de prince, ainsi qu’à ses frères et sœurs. Mais l’ex-prince de naissance, officiellement déchu de son titre et du prédicat d’altesse royale ne compte pas s’effacer pour autant. En effet, le jeune homme de 23 ans, connu désormais sous le nom de comte de Monpezat, et mannequin prisé par les maisons de couture, semble avoir pris une décision qui ne devrait pas plaire à sa royale grand-mère.

L’ancien prince a en effet décidé de rendre public son compte Instagram, jusque-là privé et suivi par près 23 000 abonnés. Comme pour narguer sa grand-mère de l’avoir humilié ainsi que ses frères et sa sœur, Nikolai a nettoyé le contenu de sa page, mais a surtout mis en avant le nouveau titre auquel il est réduit, “comte de Monpezat”. Il va plus loin en ajoutant un smiley à la suite de son titre dans sa biographie. De manière sans doute à être sûr que grand-mère ne rate pas la provocation. 🙂

Une décision controversée

À trop vouloir resserrer la monarchie danoise, Margrethe II a approfondi la fracture existante entre ses deux fils : le prince Frederik, l’héritier direct au trône, et son frère cadet, le prince Joachim. En effet, au lieu d’imposer la lignée directe incarnée par le prince Frederik et ses enfants, cette décision a viré au psychodrame et raviver les mésententes du passé. Comme le fait que le défunt époux de Margrethe II, Henri de Monpezat, limité au rôle de figurant, refusa d’être enterré au côté de son épouse. Finalement libéré du protocole, Nikolai semble quant à lui en marche vers un avenir d’influenceur.

Pour rappel, la décision de leur destituer de leur titre de prince avait été annoncée le 28 septembre 2022. Ainsi, les quatre enfants du prince Joachim ont perdu leur titre princier et leur prédicat d’Altesse Royal ce 1er janvier 2023. La reine Margrethe avait cependant déclaré prendre cette décision pour l’avenir de la monarchie danoise. Tout en soulignant que personne ne devrait douter que ses enfants, ses beaux-enfants et ses petits-enfants sont sa « grande joie » et sa « grande fierté ».

En tout cas, cette génération de descendants des couronnes européennes entend, à l’évidence, montrer à la monarchie qu’elle a moins besoin d’elle que l’inverse.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *