Coupe du monde 2022 : tous les regards se tournent vers le Qatar

Faites connaître cette histoire au monde entier

La coupe du monde 2022 qui se déroule du 20 novembre au 18 décembre, commence déjà à faire des vagues. Entre son coût climatique, la polémique liée aux conditions des travailleurs migrants au Qatar et des chants racistes contre les bleus, elle promet d’être riche en couleurs


Alors voici tout ce qu’il faut savoir

La coupe du monde, le plus grand tournoi de football international est l’événement sportif le plus regardé au monde. Il se tient tous les quatre ans, où 32 équipes s’affrontent pour remporter le titre de vainqueur et soulever la mythique coupe en or.

Elle est organisée par FIFA depuis 1930, cette année marque donc la 22e Coupe du monde.
Le Brésil qui selon les Bookmakers est le favori et fait office de principale prétendante au titre, détient le record en remportant cinq fois la coupe du monde. Il est suivi par l’Italie et l’Allemagne avec quatre titres chacune.

Coupe du monde 2022 : la coupe des premières fois

La coupe du monde 2022 qui se déroulera du 20 novembre au 18 décembre aura lieu au Qatar, marquant ainsi la première fois qu’elle est organisée au Moyen-Orient, dans un pays arabe.

Le Qatar qui a battu l’Australie, le Japon, la Corée du Sud, et les États-Unis, pour être désignée pays hôte n’a pas lésiné sur les moyens.

En effet, même si le Qatar est le plus petit État à accueillir la Coupe du monde de football, il est de loin, celui qui y a investi le plus d’argent. Entre la construction de nouveaux stades et leur climatisation ultramoderne, le Qatar a investi pas moins de 220 milliards d’euros. Soit cinq fois plus que les budgets additionnés des sept dernières Coupes du monde, selon Front Office Sport. Jusque-là, le record était détenu par le Brésil qui avait investi 15 milliards d’euros lors de la coupe du monde 2014.

Par ailleurs, c’est aussi la première fois que la coupe du monde se déroule en plein hiver. Cette période inédite à laquelle a lieu le tournoi est surtout liée au climat du Qatar. En effet, il y règne une trop forte chaleur en été, période à laquelle se déroule habituellement la compétition.

Coupe du monde 2022: un mondial controversée

Ce dimanche 20 novembre verra débuter la première Coupe du monde de football organisée dans le monde arabe. Malheureusement, elle est très controversée et suscite bon nombres de polémiques, liée tant aux conditions de vie des travailleurs, l’impact sur l’environnement ou encore la place des femmes et minorités LGBTQ+.

Pour construire ces six nouveaux stades, les trois lignes de métro, un aéroport, une nouvelle ville (Lusail) avec hôtels, terrains de golf, marina de luxe… Qui serviront à accueillir la coupe du monde, il a fallu faire venir des travailleurs pour la construction de ces infrastructures. Certains ont témoigné et ont dénoncé les conditions extrêmes de travail, le non-paiement de salaire… À cela, s’ajoute la confiscation de leur passeport. D’ailleurs, plusieurs milliers d’entre eux ont perdu la vie.

Face à cette situation, beaucoup de supporters ont boycotté la compétition. Et des voix se sont levées pour dénoncer les conditions des travailleurs migrants au Qatar et le non-respect des droits de l’Homme dans le cadre de l’organisation de la Coupe du monde 2022, parmi lesquelles on retrouve des ONG et les joueurs de l’équipe de France.

En effet, ils ont décidé de s’engager auprès de l’association Génération 2018, créée après le Mondial 2018. Dans une lettre collective publiée le mardi 15 novembre 2022, ils ont tenu à rappeler leur attachement au respect des droits humains et leur refus de toute forme de discrimination.

Le Qatar fait pas mal d’efforts pour contrecarrer les critiques, notamment dans le domaine de l’environnement, où il n’a cessé de multiplier les promesses. Il a notamment promis un éco-quartier au cœur de Doha. Sans oublier qu’il s’est engagé à faire le premier Mondial neutre en carbone. Toutefois, ils sont nombreux les ONG qui dénoncent un greenwashing.

Mondiale 2022: un soupçon de racisme

Diffusée à la télévision argentine, et depuis devenue virale, cette séquence a été vue dans le monde entier. En effet, un chant raciste, contenant plein de propos homophobe, faisant notamment allusion aux origines africaines de certains des joueurs français, a été entonné par des supporters argentins contre les joueurs de l’équipe de France.

Effectivement, mardi soir, un journaliste de la chaîne Tyc Sport donnait la parole aux supporters de la sélection argentine menée par Lionel Messi, arrivée en avance dans la capitale qatarie et leur demandant s’ils avaient un message d’encouragement. Ce à quoi ils ont répondu par un chant raciste et homophobe à l’adresse de l’équipe de France avant que le journaliste n’ait interrompu la diffusion.

Il faut dire que l’Argentine entretient une forte rivalité avec la France, après que celle-ci l’ait éliminée en huitième de finale lors de la Coupe du monde 2018 en Russie.

Faites connaître cette histoire au monde entier

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *