Charlene de Monaco : ce drame personnel qui l’a marqué à jamais

Faites connaître cette histoire au monde entier
La vie de Charlene de Monaco a été profondément marquée par un drame survenu dans son enfance, selon les révélations de l’auteur Arlene Prinsloo dans sa prochaine biographie intitulée “Charlene story : l’étonnant destin de la nageuse devenue princesse de Monaco”.

Charlene Wittstock est connue pour être la princesse de Monaco. Mais peu de gens connaissent les épreuves qu’elle a traversées au cours de sa vie. Alors qu’elle n’était qu’une enfant, elle a vécu une tragédie familiale qui l’a profondément marquée et qui a eu un impact sur sa vie à jamais. Les révélations de l’auteur Arlene Prinsloo dans sa prochaine biographie « Charlene story: l’étonnant destin de la nageuse devenue princesse de Monaco » permettent de mieux comprendre les événements qui ont bouleversé la vie de Charlene de Monaco et d’en apprendre plus sur le drame familial qui l’a meurtrie à vie.

La vie de Charlene de Monaco n’est pas de tout repos. Si les épreuves qu’elle a endurées ces dernières années ont été publiées dans les médias, dans le livre à paraître le 25 mai prochain, l’auteur fait des révélations sur l’enfance de la princesse. Un événement en particulier aurait marqué à tout jamais la vie de la femme d’Albert de Monaco.

Selon les révélations d’ Arlene Prinsloo, la vie de Charlene a été bouleversée dès son enfance. Elle se penche en particulier sur une tragédie familiale qui a eu lieu lorsque les Wittstock vivaient en Rhodésie, qui est devenue plus tard le Zimbabwe. La maison de la famille aurait été incendiée par des rebelles pendant la guerre de Rhodésie Bush, qui a eu lieu entre 1972 et 1979. Après la perte de leur maison, les Wittstock ont dû séjourner dans un hôtel pendant un an avant de finalement émigrer en Afrique du Sud.

« Faites votre deuil, nous n’y retournerons pas »

Pour Charlene de Monaco, ce drame qui s’est produit alors qu’elle n’avait que 10 ans a été un premier traumatisme. En 2019, lors d’une interview avec la journaliste Hanlie Retief d’Afrique du Sud, Charlene a expliqué:. « Mon père nous a dit : « Faites votre deuil, nous n’y retournerons pas. Tous mes amis, les dimanches après-midi où nous jouions au cricket dans les fermes… La vie que j’avais connue était finie. »

Ce livre promet d’être riche en révélation. En effet, l’auteur a déjà révélé des détails sur le mariage de la princesse. Et sur le fait qu’elle ne voulait pas que son père lui parle le jour-J.  Le jour de son mariage avec le prince Albert II de Monaco, Charlene Wittstock aurait demandé à son père, Michael Wittstock, de ne pas lui parler pendant la cérémonie. Elle craignait que les médias, qui s’intéressaient déjà à sa vie privée, ne puissent interpréter leur conversation. Selon Arlene Prinsloo, le mariage a été un moment heureux malgré les interprétations erronées qui ont été faites sur les larmes de Charlene. Cependant, cette affirmation a déjà été démentie par Charlene elle-même.

Pour rappel, Charlene de Monaco est une ancienne nageuse sud-africaine. Elle est devenue princesse de Monaco suite à son mariage avec le prince Albert II en 2011. Avant de devenir membre de la famille royale monégasque, elle a remporté plusieurs médailles aux championnats du monde de natation et a participé aux Jeux olympiques de Sydney en 2000. Depuis son mariage, elle s’engage dans diverses causes humanitaires et soutient de nombreux projets philanthropiques.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *