90 secondes avant la fin du monde : l’horloge de l’apocalypse sonne l’alarme

Faites connaître cette histoire au monde entier
Les menaces sur la survie de l’humanité et de la planète, ont-elles jamais été aussi présentes ? Selon les scientifiques de l’ONG Bulletin of the Atomic Scientists, l’horloge de l’apocalypse, qui symbolise l’imminence d’une catastrophe mondiale, indique que la fin du monde est plus proche que jamais.

Selon les scientifiques de l’ONG Bulletin of the Atomic Scientists, les menaces qui pèsent sur la survie de l’humanité et de la planète sont plus présentes que jamais. Pour symboliser cette imminence de catastrophe mondiale, le compte à rebours de l’horloge apocalyptique a été lancé.

Cette horloge a été créée par l’ONG en 1947, et ils l’ont baptisée l’horloge de l’apocalypse. Cette horloge est un compte à rebours métaphorique jusqu’à minuit, heure qui symbolise la destruction de notre planète.

Et selon la dernière mise à jour de l’horloge, il ne nous reste plus que 90 secondes avant la fin du monde. Les scientifiques ont justifié ce changement d’horaire en citant le « danger sans précédent » causé par l’invasion de l’Ukraine par la Russie et notamment le risque d’escalade nucléaire. Ils ont également mentionné les menaces persistantes posées par la crise climatique et l’effondrement des normes et institutions mondiales nécessaires pour atténuer les risques associés aux technologies avancées et aux menaces biologiques telles que le COVID-19.

L’heure indiquée sur le cadran n’est que symbolique

Bien que le péril soit plus que jamais imminent, il n’est cependant pas nouveau. Depuis la dernière actualisation de l’horloge de l’apocalypse, il y a deux ans, les aiguilles n’ont avancé que de 10 secondes. En 2021 déjà, l’horloge de l’apocalypse indiquait 23h58 et 20 secondes. Ce qui était alors l’horaire le plus proche de minuit depuis sa création.

Il est important de souligner que l’horloge de l’apocalypse est un outil métaphorique. Elle est destiné à sensibiliser les gens sur les risques qui pèsent sur la planète. Les membres de l’ONG, un groupe de scientifiques atomistes américain, diffusent un décompte prenant en considération les menaces nucléaires, technologiques. Ou encore les menaces climatiques qui pèsent sur la planète. 

Par ailleurs, l’ONG a déjà réinitialisé l’aiguille des minutes de l’horloge 24 fois depuis sa création en 1947. Notamment en 1953, après la production de la bombe à hydrogène par les Etats-Unis, il affichait minuit moins deux. Et le plus récemment en 2020.

Faites connaître cette histoire au monde entier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *